TUER LE GENRE

DISCLAIMER: je ne suis sûrement pas un précurseur, ou un chef de file, des milliers de gens le font sûrement déjà MAIS j'ai estimé qu'il était important de véhiculer ce message autant qu'on le peut ! 


"Tuer le genre". Vous trouverez sans nul doute ce titre un peu audacieux, pute à clic pour utiliser des termes récents, mais non. Je crois qu'il est, aujourd'hui, important de se questionner sur cette théorie du genrequi ne cesse d'être remise sur le tapis depuis maintenant quelques années. A bon droit, il me semble. Homme ? Femme ? Normes ? Qui suis-je ? Pourquoi ? Suis-je ce qu'on m'a dit d'être ou ce que je veux être ?

Il existe plusieurs façons de déconstruire le genre, jusqu'à la moelle, afin d'en extraire les fondements et enfin s'en sortir sans lui. Comment se présenter au monde dès lors que nous enlevons le genre ? Il existe de multiples façons. Un exemple concret : une personne que vous rencontrer par l'intermédiaire d'un.e ami.e, est-ce que vous vous présentez à elle/lui par votre sexualisation ? Non. Vous vous présentez en tant qu'un.e tel.le, en utilisant le prisme de votre prénom. Vous vous prénommez de cette façon et c'est ainsi qu'on vous perçoit en prime abord. Par la suite votre personnalité s'exprime, vos échanges parlent (ce qui semble normal...) d'eux-mêmes et reflètent (parfois) qui vous êtes, comment vous êtes, etc. Vous n'êtes pas un sexe, vous n'êtes pas QUE ça. Il y a plus.

Comme je le disais, il y a de multiples façons de laisser le genre sur le carreau. J'ai choisi la mode comme moyen d'expression. Aujourd'hui je vous présente un look binaire, un look mi-femme, mi-homme si la Société pouvait parler. Oui mesdames, messieurs, j'ai acheté des fringues dans le rayon FEMME. En suis-je une ? Je ne sais pas. Et vous ?
(Tous les liens sont en-dessous des photos + pour les articles en rupture de stock, j'ai tenté de vous en trouver des similaires).

© Crédit photo : @lucile_dnkr sur Instagram.

IMG_3830IMG_3828IMG_4271IMG_3829IMG_4272IMG_4273


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.